Les mots deviendront doux

17,50 

En stock

Catégorie :

Description

« Dans la nuit, je me réveille presque toutes les heures, tâtonnant avec anxiété l’humidité de mes couvertures.

J’entends alors ces femmes, geindre dans la douleur. Puis, viennent les cris perçants de leurs nouveau-nés. Une boule me noue la gorge. Je sens Paul bouger, mais mes mains se collent au lit. Je ne veux plus le toucher, je ne veux plus l’espérer. »

À l’aube de ce dimanche d’été, rien n’aurait pu présager ce qui allait se passer. J’ai laissé partir mon fils, alors que mon cœur, lui, continuait de battre.

Qu’avais-je fait pour mériter ça ? Comment imaginer un instant retrouver mon souffle ? Allais-je pouvoir reprendre ma vie là où je l’avais laissée ? En avais-je seulement l’envie ?

Je ne soupçonnais pas encore l’humanité surprenante qui allait m’envelopper. Car dans la souffrance la plus éreintante fleurissent aussi des rencontres qui laissent une trace éternelle, indélébile.

ET S’IL Y AVAIT FINALEMENT BEAUCOUP D’AMOUR DANS LE DEUIL PÉRINATAL?

“Je m’appelle Morane Terlier. J’ai 32 ans et suis d’origine liégeoise. D’abord passionnée par la lecture, c’est depuis quelques années que je me livre dans l’exercice palpitant de l’écriture. En mars 2022, je révèle un premier récit de vie.

Je suis également formée en écriture thérapeutique (Haute Ecole Vinci – Wollume Saint-Lambert), et en bibliothérapie (ASBL Narration – Namur). Le livre est, pour moi, bien plus qu’un compagnon du quotidien. Il nous révèle, nous raconte.”